Conférenciers et présentateurs

Susan Michie, PhD (University College London)

Professeure en psychologie de la santé à University College London (UCL) et directrice du Centre for Behaviour Change (CBC) et du Health Psychology Research Group. Elle mène le projet Human Behaviour-Change et est titulaire d’une bourse de recherche senior du NIHR. Elle est également rédactrice en chef adjointe de la revue Annals of Behavioral Medicine et membre de la SBM, l’AcBehMedRes, l’AcMedSci, l’AcadSocSci, l’EHPS and la BPS.

Robert Kaplan, PhD (Stanford University)

Membre émérite de Regenstrief à l’Université Purdue, professeur adjoint de médecine à l’Université de Stanford et directeur de la recherche à la Stanford School of Medicine Clinical Excellence Research Center (CERC). Il a également été directeur scientifique de l’Agency for Health Care Research and Quality (AHRQ) et directeur associé des National Institutes of Health. Il est également professeur émérite de services de santé et de médecine à l’UCLA, où il a dirigé le programme de formation en services de santé UCLA/RAND AHRQ et le Centre de recherche sur la prévention des UCLA/RAND CDC. Il a été coprésident du sous-comité des sciences du comportement social et de l’économie (du Comité des sciences) du US National Science and Technology Council, au sein du bureau exécutif du président.

Jeremy Grimshaw, MD, PhD (Université d’Ottawa)

Chercheur senior au programme d’épidémiologie clinique de l’Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa et professeur titulaire au département de médecine de l’Université d’Ottawa. Il est également titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur le transfert et l’assimilation des connaissances dans le domaine de la santé, coprésident du Steering Group for the Campbell Collaboration, membre de l’Académie canadienne des sciences de la santé, membre associé de la Royal Society of Edinburgh et membre du Centre for Implementation Research.

Linda Collins, PhD (Pennsylvania State University)

Directrice du Methodology Center au Pennsylvania State University, professeur émérite au département du développement humain et de la famille et professeure au département de statistique.

Robert West, PhD (University College London)

Professeur en psychologie de la santé à University College London et directeur des études sur le tabac pour le Cancer Research UK Health Behaviour Unit au département d’épidémiologie et de santé publique du University College London.

Lynda Powell, PhD (Rush University)

Professeure Charles J. and Margaret Roberts en médecine préventive, en médecine (cardiologie), en sciences du comportement et en pharmacologie, ainsi que présidente du Département de médecine préventive au centre médical de l’Université Rush à Chicago. Elle a été chercheuse principale de cinq essais comportementaux randomisés majeurs et a été membre de la section d’étude sur les essais cliniques du NHLBI. Elle est actuellement chercheuse principale au site de Chicago du Obesity-Related Behavioral Intervention Trials (ORBIT) parrainé par le NHLBI. Elle est membre fondatrice du Summer Institute for Randomized Clinical Trials parrainé par les NIH / OBSSR concernant des essais cliniques randomisés impliquant des interventions comportementales. Elle est actuellement en train d’écrire le premier livre sur la stratégie méthodologique des essais cliniques randomisés comportementaux.

Jean Bourbeau, MD (Université McGill)

Pneumologue et professeur au département de médecine, d’épidémiologie et biostatistiques à l’Université McGill ainsi que directeur du Centre de médecine innovatrice McConnell (CMI) de l’Institut de recherche du CUSM (IR-CUSM) et de l’Unité de réadaptation pulmonaire de l’Institut thoracique de Montréal du Centre universitaire de santé McGill (CUSM). Il préside également l’axe MPOC du Réseau en santé respiratoire du FRQS (ancien président et membre actuel de la Société canadienne de thoracologie) et siège au comité scientifique la Global Initiative for Chronic Obstructive Lung Disease (GOLD) et responsable/coresponsable des lignes directrices/énoncés de position pour la MPOC (CTS, Chest, ATS / ERS et GOLD).

Bonnie Spring, MD (Northwestern University)

Professeure en médecine préventive, en psychologie et en psychiatrie à l’Université Northwestern et directrice du Centre for Behavior and Health de l’Institute for Public Health and Medicine. Elle est membre du comité consultatif de l’American Psychological Association pour élaborer des lignes directrices sur le traitement clinique, préside le comité du changement comportemental en matière de santé de l’American Heart Association’s Health Behavior Change et auteure de modules d’apprentissage en ligne financés par le NIH sur la pratique fondée sur des données probantes (ebbp.org). Elle est également fondatrice et rédactrice en chef de la revue Translational Behavioral Medicine: Practice, Policy, Research.

Ken Freedland, PhD (Washington University)

Professeur de psychiatrie et de psychologie à la Faculté de médecine de l’Université de Washington et cochercheur et superviseur clinique pour l’étude multicentrique Enhancer Recovery in Coronary Heart Disease (ENRICHD), cochercheur et principal responsable de l’essai multicentrique CODIACS Vanguard ainsi que cochercheur et superviseur clinique de l’essai multicentrique INSPIRE pour la gestion du stress chez les candidats à la transplantation pulmonaire. Il est également membre fondateur de l’Academy of Cognitive Therapy (ACT) et formateur en thérapie cognitive certifié par l’ACT. Il enseigne la méthodologie des essais cliniques à l’Annual Summer Institute sur les essais comportementaux randomisés des National Institutes of Health (É.-U.).

Paul Montgomery, PhD (University of Birmingham, Royaume-Uni)

Professeur d’interventions sociales à l’École de politique sociale de l’Université de Birmingham et responsable du développement de la CONSORT-SPI, une ligne directrice pour les essais randomisés d’interventions psychologiques et sociales complexes. Il maintient une pratique clinique de travail social et se spécialise dans les techniques d’interventions brèves cognitivo-comportementales.

Linda Carlson, PhD (University of Calgary)

Titulaire de la Chair de recherche Enbridge en oncologie psychosociale, chercheuse en santé à l’Alberta Innovates-Health Solutions, professeure titulaire en oncologie psychosociale au département d’oncologie de la Cumming School of Medicine de Calgary University et professeure adjointe au département de psychologie. Elle est également directrice de la recherche et psychologue clinicienne au Département des ressources psychosociales du Tom Baker Cancer Centre et membre de la Society of Behavioral Medicine et du Mind and Life Institute.

David Buckeridge, PhD (Université McGill)

Professeur associé d’épidémiologie et de biostatistique à l’Université McGill, où il est titulaire d’une Chaire de recherche appliquée en santé publique des Instituts de recherche en santé du Canada. Il est également consultant médical au Département de santé publique de Montréal et à l’Institut de santé publique du Québec.

Molly Byrne, PhD (National University of Ireland, Galway)

Professeure en psychologie de la santé à la National University of Ireland à Galway et récipiendaire du Prix de leadership en recherche (2014-2019) du Health Research Board (HRB, Irlande) pour instaurer et diriger le Health Behaviour Change Research Group (HBCRG).

Kim Lavoie, PhD (University du Québec à Montréal)

Codirectrice du Centre de médecine comportementale de Montréal, coresponsable du Réseau international pour les essais comportementaux (IBTN) et précédemment directrice de l’Axe Maladies chroniques de l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal. Elle est professeure titulaire au département de psychologie et titulaire de la Chaire de recherche en médecine comportementale de l’Université du Québec à Montréal. Elle est également présidente de la Chaire de psychologie de la santé et de médecine comportementale de l’Association canadienne de psychologie et membre active du Sous-comité de l’adhésion du Programme éducatif canadien sur l’hypertension (PECH). Elle est présentement titulaire d’une bourse de chercheur senior des Fonds de recherche du Québec – Santé (FRQS).

Grégory Ninot, PhD (Université de Montpellier)

Professeur à l’Université de Montpellier, France, directeur de la Plateforme CEPS, dédiée à l’amélioration de la méthodologie des essais comportementaux, et coresponsable du Réseau international pour les essais comportementaux.

Susan Czajkowski, PhD (National Cancer Institute)

Chef de la Health Behaviors Research Branch (HBRB) du National Cancer Institute (NCI) et, précédemment, agente de projet pour l’étude Enhancing Recovery in Coronary Heart Disease (ENRICHD) et agente de projet principale pour le réseau Obesity-Related Behavioral Intervention Trials (ORBIT) subventionné par le NCI. Elle est également membre de la Society of Behavioral Medicine et a récemment été présidente de l’Academy of Behavioral Medicine Research.

Karina Davidson, PhD (Columbia College of Physicians and Surgeons)

Professeure de médecine comportementale et directrice du Center for Behavioral & Cardiovascular Health. Elle est experte des interventions comportementales et psychosociales avec des patients atteints de maladies cardiovasculaires, et a mené des essais contrôlés randomisés sur la gestion de la colère et le traitement de la dépression chez les patients atteints d’hypertension et ceux ayant souffert d’un infarctus du myocarde. Elle est également responsable de la convocation du Cochrane Behavioral Medicine Field, a créé et présidé le comité Evidence-based Behavioral-Medicine et a mené un Institut d’été, financé par le NIH, sur la conduite d’essais contrôlés randomisés basés sur des interventions comportementales.

Elaine Toomey, PhD (Health Research Board Interdisciplinary Capacity Enhancement – Irlande)

Physiothérapeute agréée et chercheuse postdoctorale avec l’Interdisciplinary Capacity Enhancement Initiative du Health Research Board (Irlande). Son travail porte principalement sur le changement comportemental dans l’obésité infantile et ses intérêts de recherche comprennent le transfert des connaissances, les sciences de l’application et le changement comportemental.

Ian Kronish, PhD (Columbia University Medical Centre)

Co-directeur du ColumbiaDoctors Hypertension Centre, directeur du service ambulatoire de surveillance de la pression artérielle ActiveBP, et professeur agrégé de médecine en cardiologie et en médecine générale au Columbia University Medical Center. Ses travaux portent sur l’hypertension, le développement d’interventions et la gestion des impacts psychologiques des maladies chroniques.

Serge Sultan, PhD (Université de Montréal)

Professeur agrégé au département de psychologie et directeur du laboratoire Qualité de vie et oncologie psychosociale du service d’hémato-oncologie du CHU Sainte-Justine. Ses intérêts de recherche comprennent la détresse émotionnelle et les répercussions psychopathologiques de la maladie, la relation patient-soignant et l’empathie clinique, ainsi que l’oncologie psychosociale, la régulation des affects, la dépression et la psychosomatique.

Simon Bacon, PhD (Université Concordia)

Professeur au Département des Sciences de l’exercice de l’Université Concordia, titulaire de la Chaire de recherche en stratégie axée sur le patient (SRAP) en essais cliniques novateurs et orientés sur le patient des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), codirecteur du Centre de médecine comportementale de Montréal, membre de la Société sur l’obésité et de la Société canadienne de cardiologie, chercheur au Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Nord-de-l’Île-de-Montréal (CIUSSS-NIM) et codirecteur du Réseau international pour les essais comportementaux (IBTN).

Sandra Peláez, PhD (Université McGill et Université de Montréal)

Professeure associée au Département de kinésiologie de l’Université de Montréal et chercheuse associée à l’Hôpital Ste-Justine. Elle est également membre du Groupe de recherche qualitative en santé de McGill, qui offre un milieu d’apprentissage informel aux chercheurs utilisant des méthodes qualitatives en santé. Ses recherches visent à mieux comprendre les expériences des patients ainsi que le rôle des relations sociales dans les domaines du sport, de l’exercice et de la psychologie de la santé.

Catherine Laurin, PhD (Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal)

Psychologue oeuvrant en pratique privée ainsi qu’à l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal. Elle s’intéresse plus particulièrement à l’impact de l’anxiété et de la dépression sur les maladies chroniques, telles que les maladies cardiovasculaires et respiratoires, et elle a travaillé dans différents domaines reliés à la santé (cardiologie, gastroentérologie, pneumologie et cessation tabagique). Elle participe présentement au développement de programmes de santé s’adressant à des patients, et offre des formations aux professionnels de la santé sur plusieurs sujets, notamment sur la communication motivationnelle.

Maureen Dobbins, PhD (McMaster University)

Professeure associée à l’École des sciences infirmières de l’Université McMaster, elle occupe des postes variés au département d’épidémiologie clinique et de biostatistiques à la School of Rehabilitation Sciences, ainsi qu’au programme de maîtrise eHealth. Ses efforts de recherche visent à comprendre le transfert des connaissances chez les décideurs en santé publique au Canada. Depuis 2001, elle est directrice de Health Evidence (www.healthevidence.org), une source unique de données de haute qualité sur l’efficacité des interventions et un élément constituant d’une stratégie générale d’application des connaissances pour les décideurs en santé publique dans le monde entier. Depuis 2011, Maureen est également directrice scientifique du Centre de collaboration nationale des méthodes et outils, l’un des six centres de collaboration nationaux en santé publique au Canada. Le CCNMO offre un leadership et une expertise pour aider les professionnels de la santé publique à intégrer les données probantes dans leurs politiques et leurs pratiques.

Byron Wallace, PhD (Northeastern University)

Professeur adjoint au College of Computer and Information Science de la Northeastern University. Il a rejoint l’Université Brown en tant que chercheur en 2012. Il a aussi rejoint Northeastern après avoir été professeur adjoint à la School of Information de l’Université du Texas à Austin de 2014-2016. Les domaines de recherche de Dr. Byron comprennent l’intelligence artificielle, les données scientifiques, le machine learning, le traitement du langage naturel et la récupération d’informations, en mettant l’accent sur les applications en informatique de la santé. Byron est membre du Applied machine learning group et du Data Science and Analytics Lab de Northeastern.

Ani Nenkova, PhD (University of Pennsylvania)

Professeure associée d’informatique et de sciences de l’information à l’Université de Pennsylvanie. Ses principaux domaines de recherche sont la linguistique informatique et l’intelligence artificielle, en mettant l’accent sur le développement de méthodes computationnelles pour l’analyse de la qualité et du style des textes, du discours, de la reconnaissance des affects et de la synthèse. Dre Nenkova était membre du comité éditorial de Computational Linguistics (2009-2011) et coprésidente du programme pour SIGDial en 2014 et NAACL-HLT en 2016. Elle est actuellement éditrice adjointe de la revue IEEE/ACM Transactions on Audio, Speech, and Language Processing. Elle siège régulièrement comme présidente de section/membre senior du comité de programme pour ACL, NAACL et AAAI.

Arash Shaban-Nejad, PhD (University of Tennessee)

Professeur adjoint à l’University of Tennessee Health Science Center-Oak Ridge National Laboratories (ORNL) Center for Biomedical Informatics. Il a obtenu son PhD en informatique de l’Université Concordia et a complété son postdoctorat à l’Université McGill. Une formation supplémentaire a été acquise à l’École de santé publique de Harvard et à l’École de santé publique de l’Université de Californie à Berkeley. Ses principaux intérêts de recherche sont la représentation des connaissances, le Web sémantique et l’analyse du Big Data, en particulier les ontologies et les bases de connaissances, les logiques de description, la théorie des catégories, l’analyse des médias sociaux, le raisonnement et l’inférence. Il est l’auteur ou le coauteur de plusieurs articles scientifiques et manuscrits techniques, qui ont été publiés dans diverses revues internationales à comité de lecture, dans des actes de conférences/ateliers et dans des chapitres de livres.