Faits saillants du Congrès 2016 de l’IBTN

PREMIER CONGRÈS DE L’IBTN : UN SUCCÈS RETENTISSANT

Le Congrès 2016 de l’IBTN s’est avéré être le brillant début d’un projet de longue date axé sur l’échange, l’éducation et le partage de connaissances. Les participants ont apprécié les multiples occasions de réseautage avec un grand nombre de chercheurs. L’organisation du congrès a permis aux participants de profiter de leur visite à Montréal, en plus de prendre le temps de réfléchir aux thèmes abordés et d’acquérir des outils concrets utiles à leurs recherches. Le caractère intime du congrès a été très apprécié et a donné la chance aux participants d’interagir avec les conférenciers et de réseauter entre eux dans un cadre raffiné et collégial.

 

Les participants du Congrès 2016 de l’IBTN
Répartition géographique des participants du Congrès 2016 de l’IBTN

UN ÉVÉNEMENT VÉRITABLEMENT INTERNATIONAL

Le nombre de participants et les discussions et interactions (notamment au cours du souper officiel!) ont été des facteurs clés du succès du congrès. L’événement de trois jours a accueilli plus de 100 participants, dont des étudiants (à la fois du premier cycle, des cycles supérieurs et du postdoctorat), des chercheurs, des cliniciens, des chercheurs de l’industrie, ainsi que des partenaires et commanditaires du congrès. Nos participants sont venus de partout dans le monde, notamment de diverses villes canadiennes et étasuniennes, ainsi que de l’Europe (Royaume-Uni, Irlande et France). Une participante provenait même de l’Australie – notre congrès avait une dimension véritablement internationale!

Deux participants au Congrès discutant d’une présentation par affiche
Deux participants au Congrès discutant d’une présentation par affiche au cours du cocktail d’ouverture du congrès le jeudi 19 mai

COLLÉGIAL ET INFORMATIF

Le congrès a débuté le jeudi soir par une réception d’ouverture, lors de laquelle se sont tenus un cocktail et une séance de présentations par affiches. Plus de 30 affiches de grande qualité ont été présentées, portant sur diverses excellentes études et méthodes, et ont mené à des discussions stimulantes et divertissantes entre participants. Le splendide temps doux printanier et les délicieux mets gastronomiques servis lors des activités sociales ont largement contribué au succès du congrès, tout en confirmant la réputation de Montréal.

 

UN GRAND MERCI À NOS COMMANDITAIRES ET TOUTES NOS FÉLICITATIONS AUX GAGNANTS DES BOURSES

Nous aimerions remercier nos très généreux commanditaires et partenaires (AstraZeneca, Boehringer Ingelheim, Janssen et la section de psychologie de la santé et de la médecine comportementale de la Société canadienne de psychologie). Nous sommes heureux d’avoir pu offrir quatre bourses étudiantes pour l’excellence en recherche à partir des résumés soumis pour les présentations par affiches. Les bourses ont été remises lors du souper officiel du congrès le vendredi soir aux étudiants qui ont présenté leurs affiches à la séance de présentations par affiches. Toutes nos félicitations aux gagnants Adam Heenan (Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa, Canada), François Carbonnel (Université Paul Valéry, Montpellier, France), Racquel Farias (Université McGill, Montréal) et Jillian Johnson (Université de Calgary, Canada).

Dr Simon Bacon présidant la première séance plénière sur le développement des essais
Dr Simon Bacon présidant la première séance plénière sur le développement des essais

 

UNE STIMULANTE JOURNÉE DE SÉANCES PLÉNIÈRES

De fantastiques séances plénières ont été présentées le vendredi par une brochette de chercheurs de renommée internationale (leurs diapositives sont disponibles en téléchargement). La qualité des conférenciers a impressionné les participants et a donné lieu à une journée très stimulante d’exposés qui avaient une portée générale tout en étant très actuels. Ces exposés ont à la fois permis aux nouveaux venus de s’initier au domaine des essais comportementaux et aux chercheurs aguerris d’approfondir leurs connaissances dans le domaine.

« J’ai apprécié le fait que les séances plénières soient aussi bien intégrées les unes aux autres. Chacune éclairait le message des autres et participait à la création d’une compréhension globale des manières d’améliorer les essais comportementaux. »

 

L’un des neuf ateliers offerts le samedi 21 mai au campus du centre-ville de l’UQAM (Montréal)
L’un des neuf ateliers offerts le samedi 21 mai au campus du centre-ville de l’UQAM (Montréal)

LES ATELIERS DU SAMEDI AVEC DES CONFÉRENCIERS EXPERTS

Neuf excellents ateliers ont été offerts le samedi, portant sur la méthodologie et la conception d’essais, ainsi que sur la conduite d’interventions comportementales (les diapositives sont disponibles en téléchargement). Les participants ont rapporté que la diversité des ateliers offerts, de même que leur caractère interactif étaient l’un des points forts du congrès. Les participants ont particulièrement apprécié les occasions d’interagir directement avec les conférenciers et les experts, en raison notamment du nombre restreint de participants à chaque atelier.

« C’était extraordinaire de pouvoir réseauter et discuter avec des leaders dans le domaine. Les ateliers étaient très pertinents au regard des recherches en interventions comportementales. »

 

SENSIBILISATION DE LA POPULATION GÉNÉRALE

Le congrès s’est terminé le samedi soir par deux conférences publiques auxquelles la population générale et les congressistes étaient conviés. Plus de 90 personnes ont assisté à la conférence en français à l’Université du Québec à Montréal et à celle en anglais à l’Université Concordia. Les deux conférences ont été informatives, divertissantes et appréciées de tous. Celle en français portait sur la gestion des maladies chroniques et celle en anglais discutait du rôle des médias sociaux dans la diffusion des informations relatives à la santé. Nous aimerions remercier chaleureusement nos conférenciers Dr Jean Bourbeau, Dr Paul Poirier, Dr David Secko et Dr Joe Schwartz qui ont su rendre les conférences très plaisantes! Les vidéos des conférences sont présentement en préparation et seront disponibles prochainement.

 

RESTER EN CONTACT

Les participants nous ont dit avoir très hâte au deuxième congrès de l’IBTN, prévu en mai 2018. Nous espérons rester en contact avec tous les congressistes d’ici cette date, notamment lors du Congrès iCEPS qui se tiendra à Montpellier (France) en mai 2017, de même que grâce à l’infolettre de l’IBTN (inscrivez-vous ici!) et au nouveau site web de la Communauté de l’IBTN, à laquelle vous pouvez vous inscrire rapidement et facilement. Pour en savoir plus sur la Communauté en ligne de l’IBTN.