L’impact du mode de vie : Un essai randomisé contrôlé

Cet essai réalisé en Grande-Bretagne visait à déterminer si une intervention comportementale axée sur la participation à des activités pouvait soutenir et améliorer le bien-être psychologique de 288 adultes de 65 ans et plus. L’essai randomisé contrôlé au niveau individuel mesurait le bien-être physique et psychologique (SF-36), l’ampleur de la dépression (PHQ-9), la qualité de vie (EQ-5D) et l’isolement (Échelle de Jong Gierveld) à 6 et 24 mois. L’essai impliquait des séances hebdomadaires en groupe sur une période de 4 mois et des séances individuelles. Les résultats (publiés dans la revue Age and Ageing) soulèvent des questions concernant les manières de cibler plus efficacement les interventions préventives en l’absence de mécanismes proactifs pour identifier les personnes présentant des risques de déclin.

La membre principale Dre Linda Powell a participé à cet essai.

Consulter la publication