L’étude REACH explore l’amélioration de la rétention et de l’engagement dans les soins ambulatoires en matière de VIH

Menée au Royaume-Uni, les résultats de l’étude REACH ont été publiés en mars dernier dans la revue Health Services and Delivery Research. L’étude visait à explorer, décrire et comprendre l’observance des soins ambulatoires parmi les personnes vivant avec le VIH. Elle a développé un « outil de risque de décrochage » pour identifier les personnes qui sont à risque de refuser les soins.

Des données quantitatives et qualitatives a montré qu’une série de problèmes psychologiques, sociaux et économiques sont associés au refus de soins. Les auteurs, qui incluent notamment Dre Susan Michie (University College de Londres), membre principale de l’IBTN, indiquent que des recherches sont nécessaires pour valider l’outil de risque de décrochage au sein d’une diversité de populations et de milieux.

Télécharger l’article (PDF, 2 Mo)