Activités au sein du Réseau de l’IBTN (Infolettre été 2017)

PLEINS FEUX SUR NOS CHERCHEURS

Dre Linda E. Carlson : Des meilleures données aux meilleures pratiques

Dre. Carlson s’est récemment vu attribuer une Chaire des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) dans le cadre d’une subvention intitulée Programme de mentorat pour des essais cliniques novateurs en oncologie intégrative : Des meilleures données aux meilleures pratiques. Utilisant une approche de mentorat, le programme formera des étudiants au sujet des méthodes de recherche centrées sur les patients, dont les stratégies d’engagement du patient (EP) et de transfert des connaissances (TC), en plus de mener des recherches cliniques de pointe sur les thérapies intégrées contre le cancer..

Avec sa nouvelle Chaire des IRSC, Dre Linda Carlson continue de combiner sa passion pour le mentorat et l’implication des patients avec la recherche en oncologie intégrative. Dans les années à venir, elle croit que l’amélioration de la pratique clinique quotidienne passera par la conduite d’un plus grand nombre de recherches concrètes, centrées sur les patients et axées sur l’efficacité.

Lire l’article complet sur Dre Carlson

Deux des coresponsables de l’IBTN deviennent titulaires de deux Chaires de recherche au Canada

Deux des coresponsables de l’IBTN, Dre Kim Lavoie et Dr Simon Bacon, travailleront à renforcer les liens entre chercheurs et à développer les capacités de recherche pour la prochaine génération de chercheurs grâce à une nouvelle Chaire en médecine comportementale de l’Université du Québec à Montréal (Dre Kim Lavoie) et un mandat de cinq ans pour une Chaire des Instituts de recherche en santé du Canada (Dr Simon Bacon). Visant une meilleure compréhension des facteurs comportementaux et psychologiques influençant les maladies chroniques, ainsi que le développement de stratégies de prévention, d’intervention et de formation dans le champ de la recherche biocomportementale, leurs initiatives s’inscrivent dans la volonté croissante d’améliorer les essais dans le champ des sciences comportementales. Dre Lavoie et Dr Bacon sont heureux de constater l’importance grandissante que prend ce champ de recherche, tant à l’université qu’aux niveaux national et international.

Pour lire l’article complet sur Dre Kim Lavoie et Dr Simon Bacon

Dre Molly Byrne discute du renforcement de la recherche par l’engagement des patients et du public

À Montréal, en juin dernier, Dre Molly Byrne, membre de l’IBTN, a donné une conférence publique intitulée Strengthening Research through Public and Patient Engagement: An Irish Example of Patient-Oriented Research in Diabetes (Renforcer la recherche par l’engagement des patients et du public : Le cas irlandais d’une recherche sur le diabète centrée sur le patient, en français). Lors de sa présentation des forces et des défis de la recherche impliquant les parties prenantes, Dre Byrne a partagé les détails d’études qu’elle a menées en utilisant des stratégies d’implication des usagers de la recherche.

Ses études incluent un exercice de priorisation des thèmes en recherche comportementale sur le diabète auprès de patients, de fournisseurs de services et de décideurs politiques, en utilisant une approche basée sur le consensus pour identifier les résultats cliniques et de recherche jugés importants par les patients et leurs fournisseurs de services. Dre Byrne a aussi parlé du groupe de jeunes participants qui s’est joint à l’équipe de recherche pour développer une intervention visant à promouvoir de meilleurs résultats au sein de cette population.

Visionner la conférence (YouTube, 76 minutes)

PUBLICATIONS RÉCENTES

Le questionnaire TOD comme outil clinique informatif au sein des populations de patients cardiaques

Le questionnaire TOD (Techniques for Overcoming Depression, ou Techniques pour surmonter la dépression, en français) est utilisé pour évaluer la fréquence selon laquelle les patients traités pour une dépression utilisent les techniques cognitivo-comportementales dans la vie quotidienne. Une étude menée par Dr K.E. Freedland (École de médecine de l’Université Washington), membre principal de l’IBTN, qui a été publiée plus tôt cette année dans la revue Cognitive Therapy and Research, a examiné la structure latente, la fiabilité et la validité concurrente du questionnaire auprès de patients cardiaques déprimés. L’échelle Mokken a été utilisée pour déterminer sa dimensionnalité.

L’étude a révélé que le TOD est unidimensionnel, sensible au changement et que son score total correspond aux cotes des patients par les thérapeutes, en lien avec la socialisation aux techniques cognitivo-comportementales, l’observance des devoirs et l’utilisation des techniques cognitivo-comportementales. Les auteurs notent que d’autres études utilisant le TOD auprès de différentes populations de patients déprimés sont nécessaires.

Télécharger l’article

L’étude REACH explore l’amélioration de la rétention et de l’engagement dans les soins ambulatoires en matière de VIH

Menée au Royaume-Uni, les résultats de l’étude REACH ont été publiés en mars dernier dans la revue Health Services and Delivery Research. L’étude visait à explorer, décrire et comprendre l’observance des soins ambulatoires parmi les personnes vivant avec le VIH. Elle a développé un « outil de risque de décrochage » pour identifier les personnes qui sont à risque de refuser les soins.

Des données quantitatives et qualitatives a montré qu’une série de problèmes psychologiques, sociaux et économiques sont associés au refus de soins. Les auteurs, qui incluent notamment Dre Susan Michie (University College de Londres), membre principale de l’IBTN, indiquent que des recherches sont nécessaires pour valider l’outil de risque de décrochage au sein d’une diversité de populations et de milieux.

Télécharger l’article (PDF, 2 Mo)

 

FORMATIONS

École d’été en journalisme scientifique expérimental (Montréal, 7 au 11 août)

Dr David Secko, membre principal de l’IBTN, titulaire de la Chaire de journalisme et professeur adjoint au Centre de génomique structurelle et fonctionnelle à l’Université Concordia (Montréal, Canada), invite les étudiants des cycles supérieurs à participer à Projected Futures, une école d’été en journalisme scientifique expérimental qui aura lieu du 7 au 11 août à Montréal.

Projected Futures est une école d’été intensive et expérientielle qui mettra les participants au défi de repenser comment la science est communiquée à la société. Les étudiants des cycles supérieurs seront exposés aux fondements du journalisme scientifique basé sur les données probantes, pour ensuite expérimenter la création de nouvelles formes de récits scientifiques.

Pour en savoir plus

SUR LE FIL D’ACTUALITÉ TWITTER DE L’IBTN (@IBTNetwork)

Les mégadonnées utilisées pour révéler des tendances en matière de santé : l’étude sur le mouvement humain du NIH

Utilisant un ensemble de données plus grand que toute étude précédente sur le mouvement humain, une équipe menée par Scott L. Delp, Ph.D., professeur James H. Clarke de bio-ingénierie et directeur du Mobilize Center à l’Université Stanford, a analysé 68 millions de jours d’enregistrements à la minute de mouvements de marche, provenant de plus de 717 000 utilisateurs de téléphones intelligents dans 111 pays et recueillis à l’aide de l’application Argus de la compagnie Azumio. L’étude a porté sur 46 pays comptant au moins 1 000 utilisateurs. Delp a expliqué que cette nouvelle étude fournit des données recueillies auprès d’utilisateurs dans leurs milieux de vie plutôt que par des questionnaires autorapportés, et propose de nouvelles méthodes pour la cueillette de données en sciences de la santé.

Tweeté par @NIH

Pour en savoir plus

Améliorer la participation aux enquêtes par examen sur la santé

La cueillette de données au sujet de la santé des populations nécessite de meilleurs taux de participation aux enquêtes par examen sur la santé. Une étude finlandaise indique qu’une flexibilité accrue en lien avec les heures et les lieux des examens pourrait accroître la volonté de participer.

Tweeté par @MaritaHennessy

Pour en savoir plus

CONFÉRENCES ET ÉVÉNEMENTS

Congrès 2018 de l’IBTN – Appel à sujets

Le comité scientifique du Congrès 2018 de l’IBTN travaille au choix des sujets et des conférenciers pour le Congrès de mai 2018 à Montréal. Nous aimerions savoir ce que vous en pensez! Aimeriez-vous entendre des experts en particulier? Quels sujets aimeriez-vous voir abordés? Y a-t-il des ateliers auxquels vous aimeriez participer? Faites-nous parvenir vos suggestions à info@ibtnetwork.org.

L’infolettre de l’IBTN vous appartient!

L’infolettre de l’IBTN est diffusée à tous les trois mois. Si vous avez des nouvelles que vous aimeriez partager avec la Communauté de l’IBTN, veuillez nous écrire à info@ibtnetwork.org.

Des meilleures données aux meilleures pratiques

Avec sa nouvelle Chaire des IRSC, Dre Linda Carlson continue de combiner sa passion pour le mentorat et l’implication des patients avec la recherche en oncologie intégrative.

Dre Linda E. Carlson

Pour ceux qui explorent de nouvelles perspectives, il peut souvent être difficile de parler de la nature de leurs travaux. C’est particulièrement le cas pour ceux qui travaillent dans des domaines novateurs tels que l’oncologie intégrative . Quoique Dre Linda Carlson soit une professeure d’université, une psychologue et une chercheuse, elle n’enseigne pas à de grandes classes, n’offre pas de thérapie à des patients et ne travaille pas dans un laboratoire humide. Son travail dépasse les frontières traditionnelles, et s’aventure dans l’avenir de la médecine comportementale comme champ interdisciplinaire, basé sur des données probantes et axé sur les patients.

Pendant ses études doctorales en psychoneuroendocrinologie à l’Université McGill, à Montréal, dans le cadre de sa formation comme psychologue clinicienne de la santé, Dre Linda Carlson a exploré le yoga et la méditation à titre personnel. Son internat rotatoire l’a mené au Centre Tom Baker pour le cancer (Alberta, Canada) où elle a rencontré Dr Michael Speca qui développait un programme de pleine conscience à l’intention des patients en oncologie. Ce programme visait à soutenir les patients qui faisaient face à la vulnérabilité et au stress associés au traitement du cancer. Elle était enthousiaste face à la possibilité d’allier sa pratique personnelle à sa vie professionnelle, et était impatiente d’explorer cette fusion entre la recherche et la pratique clinique.

Elle a par la suite obtenu une bourse de nouveau chercheur des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) de 2002 à 2007, suivie de nombreuses autres subventions pour nouveau chercheur et pour l’excellence en recherche entre 2006 et 2013.

Auteure de plus de 150 articles et chapitres de livres dans le domaine de la psycho-oncologie, elle a également publié un manuel de formation professionnelle avec Dre Shauna Shapiro en 2009 (The Art and Science of Mindfulness: Integrating Mindfulness into Psychology and the Helping Professions) et un manuel à l’intention des patients avec Dr Speca en 2010 (Mindfulness-Based Cancer Recovery: A Step-by-Step MBSR Approach to Help You Cope with Treatment and Reclaim your Life).

Pendant une semaine typique, après avoir rencontré ses étudiants et ses collègues de recherche pour faire le suivi et trouver réponse à des problèmes associés aux projets de recherche, Dre Carlson enseigne des cours de pleine conscience à des patients atteints du cancer au Centre Tom Baker pour le cancer, et organise des séminaires éducatifs pour les patients au sujet des thérapies complémentaires.

Elle s’affaire également à la publication des résultats de ses projets, à la recherche de subventions de recherche et à l’exercice de ses tâches éditoriales et administratives auprès de plusieurs organisations, dont la revue Health Psychology (dont elle est l’éditrice adjointe), le comité de direction de la Society for Integrative Oncology et le comité de planification du congrès annuel de l’American Psychosomatic Society.

Dre Carlson considère que le réseautage avec d’autres chercheurs n’est pas seulement bénéfique, mais essentiel à la recherche en santé. Son approche interdisciplinaire l’a donc menée à travailler avec des immunologues, des biologistes cellulaires et plusieurs autres scientifiques en recherche fondamentale, en plus d’oncologues, d’infirmières et de kinésiologues. Elle a également travaillé avec d’innombrables co-chercheurs à l’Université de Calgary, au Canada et à travers le monde dans le cadre de la publication de ses résultats de recherche et en tant que consultante.

Lorsqu’on la questionne au sujet des plus importants défis auxquels fait actuellement face le champ, Dre Carlson souligne les barrières systémiques au transfert des connaissances, ainsi que l’incapacité du système de santé à intégrer de nouvelles technologies et à tenir compte des résultats de recherche. Comme perspective d’avenir, elle croit que l’amélioration de la pratique clinique quotidienne passera par la conduite d’un plus grand nombre de recherches concrètes, centrées sur les patients et axées sur l’efficacité. Elle s’attend également à ce que les recherches intégrant des technologies avec des méthodes traditionnelles d’interventions comportementales contribuent à faire progresser le domaine, notamment en améliorant la portée et l’accès, et en permettant la cueillette d’une grande quantité de données associées au suivi, à l’usage et aux résultats auprès des utilisateurs. Toutefois, elle préconise que les nouvelles technologies en ligne et mobile que l’on prévoit utiliser dans le domaine soient rigoureusement mises à l’épreuve. « Il est essentiel de travailler à l’amélioration de la portée et de l’accès aux patients peu importe où ils habitent », explique Dre Carlson. Elle espère que la prochaine décennie sera marquée par l’accroissement de l’accessibilité et de l’intégration des connaissances et, pour y parvenir, elle voit le rôle des réseaux interdisciplinaires bien établis comme incontournable.

CHAIRE DE MENTORAT

Plus récemment, Dre Carlson s’est vu attribuer une Chaire des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) dans le cadre d’une subvention intitulée Programme de mentorat pour des essais cliniques novateurs en oncologie intégrative : Des meilleures données aux meilleures pratiques. Ce programme de formation se nomme TRACTION (Training in Research and Clinical Trials in Integrative Oncology), ou Formation en recherche et en essais cliniques en oncologie intégrative, en français.

Le programme TRACTION est multidisciplinaire. Il vise à former des étudiants s’intéressant à la conception et à la conduite d’essais cliniques comportementaux novateurs en oncologie intégrative et provenant de différents programmes aux niveaux du baccalauréat, des études supérieures et du postdoctorat.

Utilisant une approche de mentorat, le programme formera des étudiants au sujet des méthodes de recherche centrées sur les patients, dont les stratégies d’engagement du patient (EP) et de transfert des connaissances (TC), en plus de mener des recherches cliniques de pointe sur les thérapies intégrées contre le cancer. Le programme implique directement les étudiants comme membres actifs de l’équipe de recherche. Il offre également aux étudiants la possibilité de développer leurs compétences de mentorat en travaillant avec des étudiants moins expérimentés.

En plus de permettre aux étudiants de publier leurs résultats, d’assister à des conférences et d’y présenter leurs travaux, TRACTION les aide également à collaborer avec des partenaires communautaires pour le transfert des connaissances et la diffusion du programme. L’objectif ultime est de développer les capacités à réaliser des recherches centrées sur le patient dans le domaine de l’oncologie intégrative.

CONSTRUIRE DES RÉSEAUX ET DES RELATIONS

Dre Carlson a réussi à combiner ses intérêts personnels et professionnels dans le cadre de son travail, et se réjouit que sa nouvelle Chaire de mentorat continuera à associer sa passion pour le mentorat d’étudiants et son engagement pour l’implication des patients dans leur processus de guérison. Le programme lui permettra également de mobiliser son enthousiasme pour le transfert des connaissances provenant des résultats de recherche, et elle est particulièrement impatiente de mener des essais cliniques de pointe, comme elle l’a fait dans le cadre de l’étude MATCH .

Dre Carlson encourage ses étudiants à croire que rien ne peut leur échapper du moment où ils ont clairement défini et élaboré ce qu’ils souhaitent accomplir. La persévérance est selon elle l’un des meilleurs outils qu’un chercheur peut posséder. Elle attache également une grande importance à la construction de relations solides au sein des équipes de recherche, particulièrement dans le cadre d’un programme de formation postdoctorale, et ce, toujours dans l’optique d’une approche interdisciplinaire. Le travail d’équipe est une compétence qui peut, voire doit, être apprise, partagée, améliorée et mobilisée.

Cette année, Dre Carlson prévoit assister aux congrès annuels de la Society for Integrative Oncology et de l’American Psychosomatic Society, ainsi qu’à d’autres congrès en psycho-oncologie. Elle sera conférencière au congrès annuel du Psycho-Oncology New Zealand (ou PONZ) en novembre.

——–

Dre Carlson est une conférencière très prisée et voyage régulièrement à l’étranger pour partager ses résultats de recherche. Elle est titulaire de la Chaire de recherche Enbridge en oncologie psychosociale à l’Université de Calgary, et travaille comme psychologue clinicienne, en plus d’être directrice du département des ressources psychosociales au Centre Tom Baker pour le cancer. Elle est également fellow de la Society of Behavioral Medicine et du Mind and Life Institute, titulaire d’une bourse de recherche en santé de l’Alberta Innovates-Health Solutions, professeure en oncologie psychosociale au département d’oncologie de l’École de médecine Cumming à l’Université de Calgary, et professeure associée au département de psychologie.

 

L’oncologie intégrative est une spécialité de la médecine comportementale qui inclut plusieurs approches thérapeutiques complémentaires, telles que les produits de santé naturels (herbes, vitamines et minéraux), la nutrition, l’acupuncture, la musicothérapie, les thérapies manuelles (dont le massage), l’activité physique, ainsi que les thérapies corps-esprit, comme la méditation, le yoga, la relaxation, l’imagerie mentale, et le tai chi/qigong.

Elle incorpore un système de soins interdisciplinaires au traitement du cancer, tel que nécessaire pour chaque personne, en utilisant une approche collaborative interdisciplinaire qui est centrée sur le patient, afin que les besoins, valeurs et préférences du patient soient les moteurs des soins offerts.

Il s’agit d’une approche fondée sur des données probantes qui utilise des thérapies complémentaires de concert avec des traitements médicaux conventionnels, afin d’accroître l’efficacité des traitements, d’améliorer le contrôle des symptômes, de réduire la détresse des patients et d’améliorer leur qualité de vie globale.

Létude MATCH (Mindfulness and Tai Chi for Cancer Health, ou Pleine Conscience et Tai Chi pour la santé relative au cancer, en français) est un essai clinique d’efficacité novateur basé sur les préférences des participants et mené à Calgary et Toronto pour traiter des personnes ayant survécu au cancer et vivant de la détresse. Elle servira à former les nombreux étudiants de TRACTION, en leur offrant une expérience directe des méthodes novatrices impliquées dans la conduite d’un essai clinique complexe. Télécharger l’article du protocole (PDF).

L’étude MATCH découle directement d’un essai précédent (appelé MINDSET), qui comparait la pleine conscience à une thérapie de soutien et d’expression des sentiments chez des survivantes du cancer du sein, dans le cadre d’un ERC plus traditionnel. L’étude MINDSET a montré que la préférence entraînait une différence au niveau des résultats, ce qui a mené Dre Carlson à intégrer des groupes de traitement basés sur la préférence dans MATCH.

Mots-clés : Medecine comportementale, oncologie intégrative, oncologie psychosociale, pleine conscience, psychologie de la santé, thérapies complémentaires

La médecine comportementale sous les projecteurs pour son rôle en prévention des maladies chroniques

Deux membres de l’IBTN deviennent titulaires de deux chaires de recherche au Canada

Deux des co-responsables de l’IBTN, Dre Kim Lavoie et Dr Simon Bacon

En décembre dernier, à Montréal, Canada, l’Université du Québec à Montréal (UQAM) a ajouté 4 nouvelles Chaires stratégiques à ses 11 Chaires existantes. Conçues pour soutenir le développement de la recherche dans des domaines émergents, interdisciplinaires et novateurs, l’une de ces Chaires portera sur la médecine comportementale et a été attribuée à Dre Kim Lavoie, l’une des co-responsables de l’IBTN.

En tant que titulaire de la nouvelle Chaire stratégique de l’UQAM en médecine comportementale, Dre Lavoie vise à mieux comprendre les facteurs comportementaux et psychologiques qui influencent les maladies chroniques et à développer des stratégies de prévention, d’intervention et de formation dans le domaine de la recherche biocomportementale. Dre Lavoie est d’autant plus prête à relever ces défis que ses travaux actuels et passés dans le champ de la médecine comportementale ont visé ces mêmes objectifs. Dre Lavoie se mérite cette distinction grâce au potentiel novateur de ses travaux, à ses liens étroits avec des collaborateurs internes et externes, à l’impact scientifique, social et culturel de ses travaux, ainsi qu’à son travail de supervision auprès d’étudiants visant leur intégration dans le champ de recherche.

Dre Lavoie se réjouit de cette opportunité pour continuer à faire la promotion du vaste potentiel de ce champ médical pour aborder l’un des plus importants défis mondiaux en santé, soit les maladies chroniques. Les maladies chroniques sont responsables du plus grand nombre de décès parmi la population mondiale (14 millions de décès par année) et incluent les maladies cardiovasculaires, les maladies respiratoires et l’obésité, en plus d’impliquer des facteurs de risque communs, tels que le tabagisme, la mauvaise alimentation et le mode de vie sédentaire. Les recherches de Dre Lavoie portent également sur un autre facteur de risque important, soit la non observance du traitement par les patients, et elle a démontré que l’observance pouvait être mieux gérée par de meilleures interventions axées sur les patients et par la formation des professionnels de la santé en communication motivationnelle.

En tant que codirectrice du Centre de médecine comportementale de Montréal (CMCM), Dre Lavoie utilisera cette nouvelle opportunité pour élargir la portée des recherches dans ce champ important, parallèlement aux travaux de l’IBTN et du CMCM, ainsi qu’à ceux de son plus proche collaborateur, Dr Simon Bacon, également codirecteur du CMCM et co-responsable de l’IBTN, qui s’est récemment vu octroyé une Chaire de mentorat en essais cliniques novateurs de la Stratégie de recherche axée sur le patient (SRAP) des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC).

La Chaire des IRSC de Dr Bacon, d’une durée de cinq ans, implique une série de nouvelles initiatives qui s’inscrivent dans la volonté croissante d’améliorer les essais dans le domaine des sciences comportementales. Grâce à cette Chaire, Dr Bacon pilotera la formation d’environ 150 étudiants et nouveaux chercheurs dans le but d’améliorer la conception des études. Cette initiative sera menée en collaboration avec des experts internationaux, des patients, des professionnels de la santé, des décideurs politiques, ainsi que des organismes locaux (Université Concordia, CIUSSS-NIM), provinciaux (Unité de soutien de la SRAP Québec, Réseau de recherche sur la santé cardiométabolique, le diabète et l’obésité), nationaux (Diabète Canada, Hypertension Canada) et internationaux (International Behavioural Trials Network, Plateforme CEPS). Elle offrira également des bourses d’études à près de 20 étudiants des cycles supérieurs et chercheurs postdoctoraux, fournira un financement pilote direct pour le lancement de projets novateurs, développera un programme d’échange international pour favoriser la multidisciplinarité, et créera des opportunités de renforcement des capacités à long terme. Cette initiative prévoit également l’organisation d’écoles d’été annuelles qui permettront à des étudiants et à des chercheurs d’apprendre, de réseauter, de partager, de travailler en équipe et de créer des liens de collaboration étroits à travers le monde.

La Stratégie de recherche axée sur le patient (SRAP) des IRSC a pour objectif de promouvoir des soins de santé fondés sur des données probantes en instaurant des approches diagnostiques et thérapeutiques novatrices sur le lieu des soins. Elle vise à améliorer la qualité, la transparence et l’accessibilité en matière de soins de santé. Elle est fondée sur le principe qu’un continuum de recherche devrait mobiliser les patients en tant que partenaires, être axé sur les priorités établies par les patients et améliorer les résultats pour les patients. Les Chaires et les subventions de la SRAP visent à développer les compétences, à établir des réseaux collaboratifs et des unités de soutien, ainsi qu’à améliorer la compétitivité dans la conduite d’essais cliniques.

À la lumière des coûts financiers et humains élevés des maladies chroniques au sein de la population mondiale, Dr Bacon est heureux de constater l’importance grandissante que prend ce champ de recherche, tant à l’université qu’aux niveaux national et international. Les travaux de Dr Bacon sont depuis longtemps axés sur l’accroissement de la visibilité et de l’impact des sciences comportementales au sein de la recherche en sciences de la santé, en faisant notamment la promotion de la collaboration entre chercheurs et en améliorant la qualité des essais comportementaux pour renforcer l’impact de leurs résultats. Les initiatives récentes de Dr Bacon, notamment la création de l’IBTN, ont visé à établir des meilleures pratiques et à formaliser des normes dans le but de promouvoir et d’optimiser les avancées de la recherche comportementale en santé afin de réduire les coûts élevés des maladies chroniques parmi les populations humaines.

Dre Lavoie et Dr Bacon sont en excellente position pour renforcer leur impact dans le domaine de la recherche en changement comportemental au cours des prochaines années. Ils se réjouissent d’être en mesure de renforcer les liens entre les chercheurs en changement comportemental à travers le monde afin d’optimiser les résultats et de renforcer les capacités du champ de recherche pour la prochaine génération de chercheurs.

——–

Dre Lavoie est professeure au département de psychologie de l’UQAM, professeure adjointe à l’Université de Montréal, présidente de la section de psychologie de la santé et de médecine comportementale de l’Association canadienne de psychologie et présidente du Réseau canadien pour la promotion et le changement de comportements de santé (CanChange). Elle a reçu plusieurs subventions pour la formation en communication motivationnel.

Dr Bacon est professeur au département de sciences de l’exercice à l’Université Concordia à Montréal, professeur adjoint aux départements de médecine de l’Université McGill et de l’Université de Montréal, ainsi qu’aux départements de psychologie de l’UQAM et de l’Université Concordia. Il a obtenu de nombreuses subventions d’organisations comme Hypertension Canada, les Instituts nationaux de la santé aux États-Unis, la Société européenne de l’hypertension et la Société internationale de psychoneuroendocrinologie.

Vidéo : Conférence publique « Patient-Oriented Research in Diabetes »

[Cet évènement a eu lieu en anglais]

Strengthening Research through Public and Patient Engagement: An Irish Example of Patient-Oriented Research in Diabetes

Conférence publiques par Dre Molly Byrne, Flaherty Visiting Professor
Mardi, le 20 juin 2017 à la School of Irish Studies, Université Concordia (Montréal, Canada)

Écouter la conférence (76 minutes)

Overview of talk:

In Molly’s talk, she discusses strengths and challenges of stakeholder-engaged research. She talks about a number of studies she has conducted, all which have used strategies to engage end-users of the research. These include a research prioritisation exercise which sought the views of people with diabetes, services providers and policy makers to identify research priorities in behavioural diabetes research. In another study, Molly and her team used consensus methods to identify research and clinical outcomes considered important by people with diabetes and their services providers. Finally, Molly presented on a research study in which young adults with diabetes formed a ‘young adult panel’ and joined the research team to develop an intervention to promote better outcomes among this population.

The Flaherty Lecture is sponsored by Ireland Canada University Foundation and is co-sponsored by a number of Concordia academic and research units including the School of Irish Studies, the Faculty of Arts and Science, the PERFORM Centre as well as the Montreal Behavioural Medicine Centre and the International Behavioural Trials Network.

Overview of the presenter:

Dr Molly Byrne is an Ireland Canada University Foundation James M. Flaherty Visiting Professor 2016/17 (//www.icuf.ie/scholars/). She is a Health Psychologist, a Health Research Board Research Leader and Director of the Health Behaviour Change Research Group at the National University of Ireland, Galway.

Molly’s research seeks to improve population health by developing, using and advocating use of behavioural science in intervention research to promote health behaviour change. Much of Molly’s research has focused on promoting better management of chronic illness, primarily diabetes and cardiovascular disease. All her research is done within multidisciplinary teams and engages key stakeholders in the research process, with the aim of increasing implementation of research into practice and maximising impact.

As Flaherty Visiting Professor, Molly is spending 8 weeks (until July 10th, 2017) with Dr Simon Bacon and Dr Kim Lavoie at the Montreal Behavioural Medicine Centre , in L’Hôpital Sacré-Cœur de Montréal. Here her work is focusing on identifying research priorities and developing the research agenda of the International Behavioural Trials Network. Following this, Molly will spend a week at each of the Ottawa Hospital Research Institute and the Behaviour Change Institute, Halifax, Nova Scotia.

Activités au sein du Réseau de l’IBTN (Infolettre printemps 2017)

Conférences et événements

iCEPS Montpellier 2017 – Plus que 3 semaines avant le Congrès!

thumbs-icepsLa 5e édition du Congrès international de l’iCEPS – Les interventions non-médicamenteuses : De la méthodologie aux preuves d’efficacité – approche à grands pas! Vous y entendrez des conférenciers de renommée internationale parler de protocoles de recherche et compréhension améliorée des principaux mécanismes d’action des INM.

Aperçu des conférences plénières :

  • Thérapies cognitives individuelles et de groupe pour la maladie d’Alzheimer
  • Diabète, exercice et résultats d’essais cliniques
  • Pleine conscience, cancer et résultats d’essais cliniques
  • Hypertension, exercice et résultats d’essais cliniques
  • Ostéopathie : Quelles données sur l’efficacité?
  • Les périls des groupes de contrôle en recherche comportementale
  • Les biais de conception et les publications dans les essais non pharmacologiques
  • Les aliments fonctionnels pour la prévention du syndrome métabolique

Programme officiel du Congrès iCEPS

Conférenciers du Congrès iCEPS 2017

Horaire des conférences plénières

Programme des ateliers

Congrès 2018 de l’IBTN – Courez la change de gagner une inscription gratuite!

L’IBTN vous offre la chance de gagner une inscription gratuite au Congrès 2018 qui se tiendra à Montréal, Canada du 24 au 26 mai 2018. D’autres prix seront aussi tirés! Les membres de la Communauté en ligne de l’IBTN sont automatiquement inscrits au tirage. Vous n’êtes pas encore membre? Vous n’avez qu’à visiter le site web et à vous inscrire comme membres de la Communauté de l’IBTN. Le tirage se tiendra en septembre 2017.

Visiter le site web de la Communauté de l’IBTN

Le changement comportemental dans les grandes organisations

Le Centre for Behaviour Change (CBC) de l’University College de Londres (UCL) vous invite à une série de conférences portant sur des enjeux actuels affectant les soins de santé, tout en vous offrant la possibilité de réseauter avec des professionnels, des chercheurs, des décideurs politiques et des praticiens. L’événement est co-organisé par Bupa UK et présidé par Dre Paula Franklin (Directrice médicale pour la G-B, Bupa).

  • Professeure Susan Michie, UCL : Introduction aux sciences du changement comportemental appliquées aux organisations
  • Dr Luke James, Bupa : Le changement comportemental à Bupa
  • Dr Paul Chadwick, UCL : Le Behaviour Change Wheel comme modèle pour les organisations
  • Dr Rachel Carey, Bupa/UCL : Intégrer le changement comportemental au sein des organisations : Études de cas

Ouvert à tous les employés de Bupa et aux contacts du CBC.

Pour vous inscrire ou en savoir plus

 Publications récentes

Améliorer la santé artérielle un pas à la fois: L’étude SMARTER

L’étude SMARTER (dont les résultats ont récemment été publiés dans la revue Diabetes, Obesity and Metabolism) portait sur les effets des ordonnances et du suivi du nombre de pas chez les patients atteints de diabète de type 2 et d’hypertension. L’étude avait pour objectif d’encourager l’activité physique et d’améliorer les profils cardiométaboliques sur une période d’un an par l’utilisation de podomètres et d’ordonnances écrites du nombre de pas à chaque visite. L’étude a montré que les ordonnances du nombre de pas ont mené à une augmentation nette de 20% du nombre de pas et à des améliorations au niveau de l’hémoglobine A1c et de la sensibilité à l’insuline. De futures recherches évalueront les effets d’une intervention amplifiée pour augmenter son impact.

Le co-responsable de l’IBTN Dr Simon Bacon était impliqué dans cette étude.Consulter la publication

Améliorer la rigueur des publications décrivant des essais randomisés et des méta-analyses

Sachant qu’une bonne documentation des méthodes analytiques et des résultats permet d’améliorer la transparence et contribue à améliorer la qualité des publications biomédicales décrivant des essais comportementaux et des méta-analyses,  des lignes directrices existent pour faciliter la présentation d’informations complètes (tels que CONSORT, SPIRIT, SAMPL, PRISMA et PRISMA-P).

Cet article de synthèse (publié dans la revue Evidence-Based Mental Health) résume des points importants en lien avec la présentation de statistiques dans les essais et les méta-analyses portant sur les interventions relatives à la santé. L’article visait à mieux faire connaître les détails statistiques qui devraient être rapportés. Il aborde également des points à considérer pour le partage de données et de codes statistiques.

Le membre principal de l’IBTN Dr David Mohera contribué à cet article de synthèse.Consulter la publication

 

L’impact du mode de vie : Un essai randomisé contrôlé

Cet essai réalisé en Grande-Bretagne visait à déterminer si une intervention comportementale axée sur la participation à des activités pouvait soutenir et améliorer le bien-être psychologique de 288 adultes de 65 ans et plus. L’essai randomisé contrôlé au niveau individuel mesurait le bien-être physique et psychologique (SF-36), l’ampleur de la dépression (PHQ-9), la qualité de vie (EQ-5D) et l’isolement (Échelle de Jong Gierveld) à 6 et 24 mois. L’essai impliquait des séances hebdomadaires en groupe sur une période de 4 mois et des séances individuelles. Les résultats (publiés dans la revue Age and Ageing) soulèvent des questions concernant les manières de cibler plus efficacement les interventions préventives en l’absence de mécanismes proactifs pour identifier les personnes présentant des risques de déclin.

La membre principale Dre Linda Powell a participé à cet essai.

Consulter la publication

Nouveaux projets et programmes

Évaluer les données des interventions complexes

Le membre principal de l’IBTN Dr Paul Montgomery (Université de Birmingham), en collaboration avec le GRADE Working Group, mène un projet de recherche pour développer des indications pour l’évaluation et le classement des données dans les méta-analyses d’interventions complexes. Les indications seront utiles aux chercheurs des disciplines sociales et cliniques qui mènent des analyses portant sur l’efficacité des interventions complexes.

Plus que jamais, les décideurs politiques s’appuient sur des méta-analyses pour éclairer la prise de décision concernant les interventions efficaces. Les interventions définies comme « complexes » impliquent plusieurs composantes qui interagissent entre elles et des résultats multiples. Ces interventions utilisent d’autres approches pour évaluer les données dans les méta-analyses (par exemple, certaines pourraient intégrer des données non randomisées). Pendant ce temps, certaines inquiétudes émergent au sujet de résultats de synthèse peu instructifs et de conclusions relevant la faiblesse des données.

Après la tenue d’un sondage international en ligne auprès d’experts de multiples disciplines, l’équipe du Dr Montgomery organisera une réunion de consensus avec un petit groupe de participants pour parvenir à un consensus au sujet des nouvelles indications.

Pour en savoir plus sur ce projet

1,8 million de dollars pour une Chaire de mentorat en essais cliniques novateurs de la Stratégie de recherche axée sur le patient

Le co-responsable de l’IBTN Dr Simon Bacon est maintenant titulaire d’une Chaire d’une durée de cinq ans des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) pour favoriser le développement de meilleurs essais cliniques comportementaux. Le projet impliquera la formation d’environ 150 étudiants et nouveaux chercheurs  qui apprendront à mieux concevoir des essais, en collaboration avec des experts internationaux, des organismes locaux, nationaux et internationaux, des patients, des professionnels de la santé et des décideurs politiques. Le projet offrira aussi des bourses à environ 7 chercheurs postdoctoraux et 12 étudiants des cycles supérieurs, financera des projets pilotes novateurs, développera un programme d’échange pour encourager la multidisciplinarité et créer des possibilités de collaboration et de développement des compétences à long terme, et organisera des écoles d’été axées sur des activités pratiques, des séances plénières et des ateliers.

Pour en savoir plus sur Dr Simon Bacon

 

Cours d’été 2017 : Le changement comportemental – Principes et pratique

Le Centre for Behaviour Change (CBC) de l’University College de Londres (UCL) offre un cours de cinq jours portant sur les principes du changement comportemental et leur application à des problèmes pratiques dans plusieurs domaines. Le cours s’adresse aux chercheurs en changement comportemental, aux praticiens, aux concepteurs d’interventions, aux gestionnaires et aux décideurs politiques. Les participants recevront un certificat de participation. La prochaine session commence le 31 juillet 2017.

Pour en savoir plus

 

 

 

Rejoignez la communauté en ligne de l’IBTN

thumbs-directory

Lancée à l’automne 2016, la Communauté en ligne de l’IBTN ne cesse de croître. Rejoignez notre communauté de chercheurs, d’experts, d’étudiants et de praticiens du domaine de la conception des essais comportementaux.  Venez obtenir des conseils, partager des nouvelles et participer à des discussions stimulantes en lien avec les essais comportementaux. Vous aiderez notre communauté à améliorer la qualité des recherches et de la conception des essais.

Cette section « réservée aux membres » du site Web vous est offerte gratuitement et ne prend que quelques instants à configurer. Vous pouvez créer un profil de chercheur, partager des détails à propos de votre domaine d’expertise et envoyer des messages aux autres membres de la communauté de l’IBTN.

Créez votre compte dès maintenant!

Avez-vous publié récemment? Faites-le nous savoir!

L’infolettre de l’IBTN est diffusée à tous les trois mois. Si vous avez des nouvelles que vous aimeriez partager avec la Communauté de l’IBTN, veuillez nous écrire à info@ibtnetwork.org.

Évaluer les données des interventions complexes

Les décideurs politiques s’appuient couramment sur des méta-analyses comme source privilégiée de données pour éclairer la prise de décision concernant les interventions efficaces. De nombreuses interventions sont considérées comme « complexes », car elles impliquent plusieurs composantes qui interagissent entre elles, des résultats multiples, des niveaux de cible (par exemple des communautés et des populations entières), ainsi que des effets qui sont sensibles à différents facteurs contextuels.

La prise en considération des aspects complexes peut nécessiter l’utilisation d’autres approches et d’indications additionnelles lors de la synthèse et de l’évaluation des données dans les méta-analyses et le développement de lignes directrices. Par exemple, plusieurs interventions complexes ne peuvent pas être évaluées par le biais d’essais randomisés contrôlés et doivent plutôt intégrer des données non randomisées. Il existe aussi des ambiguïtés quant à la meilleure manière de conceptualiser et d’interpréter la certitude au niveau des données portant sur les effets des interventions, car ces effets dépendent de la programmation, de la mise en œuvre et des facteurs contextuels des interventions. Certains craignent que l’omission des aspects complexes ne conduise à des résultats de synthèse peu instructifs et à des conclusions relevant la faiblesse des données pour plusieurs interventions complexes.

Un projet de recherche développera des indications pour évaluer et classer la qualité des données dans les méta-analyses d’interventions complexes. Le projet est mené par le professeur Paul Montgomery (Université de Birmingham), en collaboration avec le GRADE Working Group et des acteurs concernés par la synthèse des données et le développement de lignes directrices. Les indications seront utiles aux chercheurs des disciplines sociales et cliniques qui mènent des analyses portant sur l’efficacité des interventions complexes.

L’équipe du projet organisera un panel international en ligne auprès d’experts de multiples disciplines pour identifier des aspects qui devraient être modifiés dans les indications GRADE pour les interventions complexes. À la suite du panel international en ligne, une réunion de consensus sera organisée avec un sous-groupe de participants pour parvenir à un consensus au sujet des nouvelles indications.

Informations fournies par membre principal de l’IBTN Dr. Paul Montgomery

Activités au sein du Réseau de l’IBTN (Infolettre hiver 2017)

Congrès à venir

iCEPS Montpellier 2017 – Dernier appel à communications

thumbs-icepsLa 5e édition du Congrès international de l’iCEPS, intitulée « Les interventions non-médicamenteuses : De la méthodologie aux preuves d’efficacité », se tiendra du 18 au 20 mai 2017 à Montpellier (France). Ce Congrès est un espace permettant aux experts de partager des preuves de l’efficacité, des bénéfices et des risques, de la sécurité et des coûts des interventions non-médicamenteuses (INM). Les conférenciers discuteront des protocoles de recherche menant à l’obtention de ces preuves, ainsi qu’à une meilleure compréhension des mécanismes d’action et des processus en jeu dans les INM. Consulter le programme préliminaire du Congrès

Les organisateurs de l’événement ont déjà confirmé la présence de plus de 35 conférenciers de renommée internationale.. Consulter la liste des conférenciers du Congrès 2017 de l’iCEPS

La date limite pour la soumission de propositions d’affiches, de communications orales et d’ateliers est le 1er février. Consulter les consignes pour la soumission de propositions

Conférence sur le changement comportemental et la santé numérique – 22 et 23 février 2017

thumbs-ucldigitalhealthLe Centre for Behaviour Change de l’University College de Londres tiendra son 3e congrès annuel les 22 et 23 février à Londres (G-B). L’événement porte sur la santé et le bien-être numériques, et est organisé en collaboration avec l’Institute of Digital Health de l’University College de Londres. Des experts universitaires de renommée internationale se joindront à des membres importants des secteurs de la santé publique et de la technologie pour une série de conférences, de présentations et d’ateliers.

Consulter le dépliant du congrès (en anglais seulement)

Consulter le programme du congrès (en anglais seulement)

Congrès 2018 de l’IBTN – Dates à retenir!

L’IBTN a annoncé les dates de l’édition 2018 de son Congrès à Montréal (Canada). Inscrivez les dates du Congrès – du 24 au 26 mai 2018 – à votre agenda et consultez les prochaines infolettres pour de plus amples informations.

Publications récentes

Ancrer les interventions en changement comportemental dans la théorie

thumbs-abm-michieUn projet de recherche mené par Dre. Susan Michie (University College de Londres, G-B), dont les objectifs et les méthodes ont récemment été publiés dans la revue Annals of Behavioral Medicine, vise à développer des matrices représentant les liens postulés entre les techniques de changement comportemental, leurs mécanismes d’action spécifiques et les théories comportementales. En liant les techniques de changement comportemental aux mécanismes d’action décrits dans les théories comportementales, les chercheurs pourraient être en mesure de cibler des mécanismes d’action de manière plus délibérée, et de concevoir des études évaluant les processus qui sous-tendent des interventions efficaces.

Télécharger cette publication (en anglais seulement)

La sédentarité : le tabagisme du nouveau millénaire – Stratégies de changement en matière de comportement sédentaire

thumbs-hpr-gardnerUne recension des stratégies de changement en matière de comportement sédentaire (menée par Dr. Benjamin Gardner, King’s College London, G-B et publiée dans la revue Health Psychology Review) décrit les stratégies de changement comportemental utilisées dans des interventions visant à réduire la sédentarité chez les adultes. Les interventions qualifiées de « très ou plutôt prometteuses » par la recension ont généralement ciblé le comportement sédentaire plutôt que l’activité physique. Les interventions basées sur la restructuration du milieu de vie, la persuasion ou l’éducation ont été considérées comme les plus prometteuses. L’autosurveillance, la résolution de problèmes, ainsi que la restructuration de l’environnement social ou physique sont apparues comme des techniques de changement comportemental particulièrement prometteuses.

Télécharger cette publication (en anglais seulement)

L’ERC SHINE – Une intervention sur l’alimentation consciente basée sur la pleine conscience

thumbs-jbm-masonUn essai randomisé contrôlé (publié dans le Journal for Behavioral Medicine), mené par Dre. Ashley E. Mason (Osher Center for Integrative Medicine, Université de Californie à San Francisco aux États-Unis), a identifié l’alimentation consciente comme un mécanisme potentiel qui sous-tend les effets d’une intervention basée sur la pleine conscience et axée sur la perte de poids, en ce qui concerne la réduction de la consommation de sucreries et la diminution de la glycémie à jeun.

Télécharger cette publication (en anglais seulement)

Nouveaux projets et programmes

3,7 millions £ du Wellcome Trust pour une ontologie du changement comportemental

thumbs-wellcometrustLe Human Behaviour Change Project (HBCP) développera un système d’intelligence artificielle qui parcourra les écrits en changement comportemental à travers le monde, afin de construire un modèle de comportement humain et de mieux évaluer l’efficacité des interventions en changement comportemental. Le projet est mené par Dre Susan Michie, membre de l’IBTN, en collaboration avec des experts en sciences du comportement, en informatique et en sciences de l’information.

Télécharger le dépliant (en anglais seulement)

Consulter le site du HBCP (en anglais seulement)

Visionner la vidéo de lancement du HBCP (en anglais seulement)

Un nouveau programme de maîtrise ès sciences en changement comportemental (septembre 2017)

thumbs_ucl_mscGéré par le Centre for Behaviour Change de l’University College de Londres, un nouveau programme de maîtrise ès sciences en changement comportemental sera offert à temps plein ou partiel dès septembre 2017 à Londres (G-B). Il accueillera des étudiants diplômés de toutes les disciplines désirant apprendre les principes qui sous-tendent le changement comportemental afin d’aborder des problèmes d’ordre mondial.

Télécharger le dépliant (en anglais seulement)

Rejoignez la communauté en ligne de l’IBTN

thumbs-directory

Lancée à l’automne 2016, la Communauté en ligne de l’IBTN ne cesse de croître. Rejoignez notre communauté de chercheurs, d’experts, d’étudiants et de praticiens du domaine de la conception des essais comportementaux. Venez obtenir des conseils, partager des nouvelles et participer à des discussions stimulantes en lien avec les essais comportementaux. Vous aiderez notre communauté à améliorer la qualité des recherches et de la conception des essais.

Cette section « réservée aux membres » vous est offerte gratuitement et ne prend que quelques instants à configurer. Vous pouvez créer un profil de chercheur, partager des détails à propos de votre domaine d’expertise et envoyer des messages aux autres membres de la communauté de l’IBTN.

Créez votre compte dès maintenant!

Contribuez à l’infolettre de l’IBTN

L’infolettre de l’IBTN est diffusée à tous les trois mois. Si vous avez des nouvelles que vous aimeriez partager avec la Communauté de l’IBTN, veuillez nous écrire à info@ibtnetwork.org.

Nous vous souhaitons une nouvelle année remplie de santé et de succès!

Élargir la communauté de l’IBTN (Infolettre automne 2016)

ÉTABLIR DES LIENS ENTRE NOUS ET POURSUIVRE SUR NOTRE LANCÉE

Invitation à rejoindre la communauté en ligne de l’IBTN

En réponse aux suggestions faites lors du Congrès 2016 de l’IBTN au printemps dernier, nous sommes heureux d’annoncer le lancement de la Communauté en ligne de l’IBTN. En vous inscrivant, vous pourrez entrer en contact avec notre communauté de chercheurs, d’experts, d’étudiants et de praticiens du domaine de la conception des essais comportementaux. Venez obtenir des conseils, partager des nouvelles et participer à des discussions stimulantes en lien avec les essais comportementaux. Vous aiderez notre communauté à améliorer la qualité des recherches et de la conception des essais.

Cette section « réservée aux membres » vous est offerte gratuitement et ne prend que quelques instants à configurer. Vous pouvez créer un profil de chercheur, partager des détails à propos de votre domaine d’expertise et envoyer des messages aux autres membres de la communauté de l’IBTN.

Créez votre compte dès maintenant!

Faits saillants du Congrès 2016 de l’IBTN à Montréal

Le Congrès 2016 de l’IBTN s’est avéré être le brillant début d’un projet de longue date axé sur l’échange, l’éducation et le partage de connaissances. Les participants ont trouvé que l’événement était bien organisé et de taille satisfaisante, tout en offrant une multitude d’occasions de réseautage. L’organisation du congrès a permis aux participants de profiter de leur visite à Montréal, en plus de prendre le temps de réfléchir aux thèmes abordés et d’acquérir des outils concrets utiles à leurs recherches. Le caractère intime du congrès a été très apprécié et a donné la chance aux participants d’interagir avec les conférenciers et de réseauter entre eux dans un cadre raffiné et collégial. Lire l’article complet.

Diapositives du Congrès 2016 de l’IBTN disponibles en téléchargement

Les conférenciers et animateurs d’ateliers ont généreusement accepté de rendre les diapositives de leurs présentations disponibles en téléchargement. Les organisateurs du congrès de l’IBTN les remercient pour leur temps et leur engagement envers le premier congrès de l’IBTN! Visiter la page de téléchargement.

Les actes du Congrès publiés dans le Health & Fitness Journal of Canada

Plus de 30 affiches de grande qualité ont été présentées, portant sur diverses excellentes études et méthodes, et ont mené à des discussions stimulantes et divertissantes entre participants. Tous les résumés ont été publiés dans le Health & Fitness Journal of Canada (volume 9, numéro 2, 2016). Télécharger les actes (en anglais seulement).

Date à retenir! Montpellier 2017

La cinquième édition du Congrès international de l’iCEPS se tiendra du 18 au 20 mai 2017 à Montpellier (France). Le Congrès portera sur l’efficacité des interventions non médicamenteuses. Les interventions non médicamenteuses (INM) sont devenues des solutions indispensables pour l’amélioration de la santé, de la qualité de vie et de la participation sociale des personnes fragiles ou malades chroniques. Ce congrès international permettra aux participants de : – partager des preuves de l’efficacité, des bénéfices et des risques, de la sécurité et des coûts des INM, – de réfléchir aux meilleurs protocoles d’étude permettant d’obtenir ces preuves, et – de discuter des mécanismes d’action et des processus en jeu dans les INM. Le congrès s’adresse à toute personne intéressée par les questions scientifiques, médicales, sociales, juridiques et éthiques posées par les INM. En apprendre plus sur le Congrès de l’iCEPS.

Des nouvelles à partager?

L’infolettre de l’IBTN sera diffusée tous les trois mois. Si vous avez des nouvelles que vous aimeriez partager avec la Communauté de l’IBTN, veuillez nous écrire à info@ibtnetwork.org.