Partenaires de la Chaire IBTN

La chaire IBTN s’engage activement à mettre en place des partenariats avec d’autres organisations qui ont des objectifs et des initiatives de recherche connexes. Ces partenariats font partie intégrante des travaux menés par la chaire IBTN et contribuent à soutenir et à élargir les collaborations entre différents réseaux de chercheurs travaillant dans les domaines de la santé et des sciences du comportement.

Réseau-1 Québec (R1Q)

Le Réseau-1 Québec est un réseau de connaissances en services et soins de santé intégrés de première ligne. Le Réseau-1 est fondé sur une infrastructure de cliniques membres rattachées à un des quatre réseaux de recherche axée sur les pratiques de la première ligne (RRAPPL) qui couvrent le territoire du Québec. Chaque RRAPPL est sous la responsabilité d’un département de médecine de famille et de médecine d’urgence à l’Université Laval, à l’Université McGill, à l’Université de Montréal ou à l’Université de Sherbrooke.

Évènement : Journée annuelle – 14 juin 2019

La prochaine journée annuelle du R1Q au lieur le 14 juin 2019 sur le campus de l’Université de Montréal à Laval et sera présentée conjointement avec le RRSPUM (le RRAPPL de l’Université de Montréal). Plus d’infos

Cardiometabolic Health, Diabetes and Obesity Research Network (CMDO)

Le Réseau de recherche CMDO vise à développer la recherche en santé cardiométabolique, le diabète et l’obésité, d’en transmettre le savoir et d’en valoriser les connaissances pour promouvoir la santé et la qualité de vie des Québécoises et des Québécois. Le Réseau soutiendra les différents secteurs de recherche, mobilisera les principaux acteurs concernés, favorisera l’émergence de partenariats et en maximisera les retombées.

Hypertension Canada

Hypertension Canada est la seule organisation nationale sans but lucratif dévouée exclusivement à la prévention et au traitement de l’hypertension et de ses complications. Nous travaillons avec les plus éminents esprits du monde médical et des soins de la santé à l’avancement de la recherche et de l’éducation professionnelle et publique, ainsi qu’avec les décideurs politiques de toutes les appartenances, de manière à nous assurer que tous les Canadiens puissent éviter les complications potentiellement mortelles liées à l’hypertension. Hypertension Canada travaille à la réalisation de sa mission et de sa vision en recherchant l’excellence dans trois secteurs de service clés: la recherche, l’éducation et la mobilisation.

Diabète Canada

Diabète Canada joue un rôle majeur dans la sensibilisation à cette maladie et à ses conséquences, souvent mal comprises. Diabète Canada est la voix nationale de millions de Canadiens atteints de diabète ou de prédiabète. « Mettons fin au diabète » est son cri de ralliement pour mettre fin aux conséquences considérables du diabète sur la santé, ainsi que la honte, le blâme, la stigmatisation et la désinformation qui lui sont associés. Diabète Canada désire mettre fin au diabète avec un traitement curatif.

Chaire en prévention et contrôle de l’hypertention de la Fondation Cœur + AVC

L’objectif principal de la Chaire en prévention et contrôle de l’hypertension est de maintenir et d’améliorer la position du Canada en tant que chef de file mondial en prévention, détection, gestion et contrôle de l’hypertension. Pour ce faire, il faut définir et promouvoir activement des stratégies globales de prévention et de prise en charge de l’hypertension au niveau de la collectivité, des politiques publiques et du système de soins de santé.

L’unité de soutien SRAP Québec

La mission de l’Unité de soutien SRAP du Québec est de transformer les pratiques cliniques et organisationnelles de première ligne et de favoriser l’intégration des soins et des services par la recherche axée sur le patient. Sa vision soutient un système de santé apprenant, qui intègre la recherche aux pratiques et aux prises de décision en s’appuyant sur l’expérience de ses usagers, de ses professionnels et de ses gestionnaires.

Faculté des arts et des sciences de l’Université Concordia

Largement reconnue pour son accent mis sur une perspective interdisciplinaire dans l’enseignement, la formation et la recherche-création, les activités de recherche de la Faculté des arts et des sciences de Concordia sont financées par les trois organismes subventionnaires fédéraux (IRSC, CRSNG et CRSH), leurs homologues du Québec (FRQS, FRQNT et FQRSC), ainsi que des entités publiques et privées de pointe, à la fois nationales et internationales. Visitez le site Web

Bureau du vice-recteur à la recherche et aux études supérieures de l’Université Concordia

Le Bureau du vice-recteur à la recherche et aux études supérieures est très fier de soutenir et de supporter les chercheurs de l’université grâce à un éventail de services destinés à aider les chercheurs dévoués et à promouvoir les résultats de leurs recherches. Visitez le site Web

Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Nord-de-l’Île-de-Montréal (CIUSSS-NIM)

Le CIUSSS du Nord-de-l’Île est affilié à l’Université de Montréal. Important partenaire dans la formation des médecins et des professionnels de la santé, il concentre ses activités de recherche sur trois principaux pôles : la recherche biomédicale, la recherche sociale et la recherche en santé mentale chez les enfants et les adolescents. Visitez le site Web

Centre de recherche du CIUSSS-NIM

Le CR-HSCM vise l’excellence de la recherche interdisciplinaire en santé pour la création et l’utilisation des connaissances et des innovations dans le but d’améliorer la santé de la population. Le CR-HSCM se donne comme mission d’innover et d’appliquer les résultats de la recherche. À cette fin, il encourage l’excellence de ses chercheurs au niveau national et international, en misant sur les forces, les opportunités, les ressources du milieu par une étroite collaboration entre tous les axes de recherche, tant en sciences cliniques que fondamentales. Visitez le site Web

FRSQ Chair in Behavioural Medicine

Les objectifs de la Chaire sont de comprendre comment les mauvais comportements de santé (par exemples, mauvaise alimentation, inactivité physique, tabagisme, stress, etc.) influencent les maladies cardiovasculaires et l’asthme en plus de développer des interventions qui améliorent les comportements de santé chez les personnes qui ont une maladie chronique non transmissible (telles que les maladies cardiovasculaires, l’asthme, et l’obésité) et chez celles qui sont à risque d’en développer une. La Chaire collaborera également avec un groupe d’experts internationaux pour établir des lignes directrices visant à aider les chercheurs à améliorer leurs projets de recherche.

Chaire de rechercher de l’Université du Québec à Montréal en médecine comportementale

Les objectifs de la Chaire en médecine comportementale sont de mieux comprendre la manière dont les facteurs comportementaux (tabagisme, mauvaise alimentation, inactivité physique, observance à la médication) et psychologiques (anxiété, dépression) influencent les maladies chroniques (par exemples : troubles cardiovasculaires, respiratoires, et obésité). Les chercheurs développeront des stratégies de prévention et d’intervention afin de réduire la morbidité associée à ces maladies.